L’installateur de pompe à chaleur est-il concerné par la garantie décennale ?

pompe chaleur

La pompe à chaleur fait partie des nouveaux équipements de chauffages proposant à la fois une consommation en énergie relativement faible et des économies réelles sur les dépenses en matière de chauffage. Simplement, l’installation de ce type de chauffage dans une maison nouvellement construire ou dans le cadre d’une rénovation va nécessiter pour l’artisan de présenter une attestation de garantie décennale.

Pompe à chaleur : principe et installation

Les nouvelles normes en matière de construction d’habitation imposent des nouveaux moyens de chauffage, plus écologiques mais aussi plus économiques, la pompe à chaleur fait partie de ces solutions intéressantes. L’idée étant de profiter au maximum de l’ensoleillement d’une maison et de le combiner avec un chauffage performant, utilisant le moins de ressources possibles, c’est justement ce que propose la pompe à chaleur. En modèle air/air ou air/eau, le principe est d’aspirer l’air extérieur pour le transformer en chaleur, ventilé sur les modèles air/air par des unités implantées dans la maison. Sur le principe air/eau, c’est l’eau qui est chauffée et la chaleur circule partout dans la maison avec le réseau de tuyaux, soit par le biais d’un plancher chauffant, soit par le biais de radiateurs traditionnels.

L’installation peut se faire dans le cadre d’une construction, suivant le type de pompe à chaleur, il faudra prévoir un passage des câbles d’alimentation et des tuyaux d’air ou d’eaux, soit dans le sol, soit dans les cloisons ou le plafond. Il peut donc y avoir des répercussions sur les autres ouvrages réalisés et donc, l’installateur devra se prémunir d’une garantie décennale.

Le principe de la garantie décennale pour l’installateur

La plupart des artisans qui proposent l’installation d’une pompe à chaleur disposent des compétences nécessaires pour effectuer les travaux, soit en ayant eu recours à une formation indépendante, soit en ayant été formé par le fabricant du produit. Dans tous les cas, les artisans ne peuvent pas s’improviser installateur sans avoir un minimum de connaissances et de savoir-faire dans ce domaine, les maitres d’ouvrage vont souvent vérifier ces compétences, tout comme l’assureur qui devra proposer un contrat de garantie décennale.

La décennale est une assurance permettant de couvrir les travaux d’installation de l’artisan pendant 10 après réception des travaux, elle permet surtout de prendre en charge les indemnisations nécessaires lorsque des dommages viennent compromettre la solidité de l’édifice ou le rendre impropre à son utilisation. Par exemple, si lors de l’installation un tuyau a été percé et qu’une fuite d’eau se propage au niveau de la chape, cela peut entrainer des conséquences lourdes en matière d’étanchéité, tout comme une installation défectueuse de l’unité extérieur peut entrainer des problèmes de chauffage. L’artisan doit alors prendre soin de souscrire un contrat de garantie décennale et de présenter l’attestation à son client avant le début des travaux.